Un forum enjoué et convivial pour partager fanarts, fanfics, délirer sur des RPGs, débattre sur de nombreux sujets, flooder et surtout ne pas se prendre la tête!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Mémoires d'Hadrien...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:36


Rien à voir avec le livre hein. C'est juste un clin d'oeil.

J'ai reparticipé au même concours que l'an passé, sauf que cette fois ci j'ai eu un peu plus... 67%

Le thème de cette année était le Journal Intime...
...Et voilà ce que j'ai écrit! ^_^

Ca casse pas trois pattes à un psykokwak, mais bon...

(Le texte étant trop long, et suivant la forme d'un journal intime, je vais faire un post par entrée dans le journal. Here we go.)

_________________
The sig is a lie.


Dernière édition par ~*~Lia~*~ le Mer 18 Juin - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:37

Jour 0 de l'ère J.I., environ 21h, je pense.

Bonjour,

Non, pas bonjour. Enfin, si. Peut être... Je ne sais pas.
Pourquoi écrirais-je "bonjour", en fait? Politesse à moi même?
Ce n'est pas comme si quelqu'un allait lire ce... Cette chose!
Enfin, pour faire plus simple, je vais m'adresser à vous. Vous qui? Vous, le cahier qui me sert de journal? Bof, vous. Ce sera suffisant.

Bonjour, donc. Enfin bonsoir.

Je vais commencer ma page d'écriture avec une question qui me taraude depuis bien longtemps... A quoi sert un journal ?
La seule réponse qui me vient à l'esprit dans l'immédiat est...
...Hé bien, à rien, tout simplement. J'aimerais qu'on m'explique pourquoi tellement de gens tiennent tant à raconter leur vie en détail dans des carnets de papier.
Même sur Internet, maintenant, d'ailleurs. Ils appellent ça un blog. C'est devenu commun, affreusement commun...

Moi, je pense qu'écrire, c'est coucher des pensées profondes sur le papier, en pesant chaque phrase, chaque mot, chaque syllabe... Chaque monème. Dès qu'une chose est écrite, c'est que quelqu'un peut la lire.
Alors écrire, c'est laisser volontairement sa trace dans l'Histoire.
...Oui, mais voilà, encore faut-il mériter de la laisser.
Il fut un temps où l'écriture était réservée aux érudits. Où seuls les gens qui savaient manier les mots pouvaient bénéficier de l'honneur d'être considérés comme des écrivains.
Mais quand je vois toutes les inepties que l'on peut écrire aujourd'hui, je me dis que certaines personnes devraient être privées d'écriture. Shakespeare et Hugo ont dû se retourner au moins un milliard de fois dans leur tombe depuis le début de cette époque de massacre de la langue.

Enfin remarquez, j'ai beau dire, je critique, je critique... Mais ce que je suis en train de faire au fond, c'est la même chose. Mouton de Panurge, pas plus bête que les autres. Pas moins? ...Oh, ça, ce n'est pas sûr.
Parce que voyez-vous, moi, j'écris parce que je suis obligé. Ah, je n'ai pas le couteau sous la gorge, bien sûr. Mais c'est tout comme.
Croyez-moi, tout ce que j'écris, là, je préférerais nettement le garder dans ma tête et ne pas le partager, même si ce n'est qu'avec un bout de papier.
Le problème, c'est que, justement, c'est cela qui ennuie ma mère.

Je ne suis pas assez sociable, il parait.
Je ne m'ouvre pas assez, il parait.

Allons bon! N'importe quoi. C'est simplement que je ne juge pas bon de m'ouvrir à ceux qui ne sont pas capables de me comprendre.
Maintenant, qu'y puis-je si aucune personne de mon âge n'en est capable?
Enfin. Voilà. Voilà où cela me mène...
...Voilà l'idée du siècle de ma mère. M'offrir un journal intime pour mes dix sept ans.
Quelle meeeerveilleuse idée, maman. Comme si écrire n'importe quoi sur trois feuilles de papier reliées allaient aider les autres à me comprendre. En plus, que je sache, un journal, personne ne peut le lire parce qu'il doit être caché, non?
Bon, d'accord. Cacher, tout est relatif. Je mentirais si je prétendais que je n'étais pas en ce moment même en train de surveiller attentivement le regard ravi de ma mère qui croit que je ne la vois pas en train de m'épier pour s'assurer que je fais bon usage de mon nouveau "cadeau". Cacher. Tu parles... J'ai fait exprès de m'installer bien visiblement sur la table du salon, pour qu'elle puisse me regarder de la cuisine. Mais ça a l'air de lui faire plaisir. Ma foi... En même temps, il faut vraiment qu'elle soit désespérée par mon comportement pour en arriver là.
Un journal intime à dix-sept ans...

Alors maintenant commence pour moi une nouvelle ère. Là où de nombreuses personnes se repèrent dans l'ère après J.C., moi, je me repérerai désormais dans l'ère du J.I.
L'ère du Journal Intime.
Pourvu qu'elle ne dure pas trop...

Bon, ma mère ne m'observe plus. Cela doit donc être suffisant. Je vais arrêter là.

Au revoir. Je préférerais dire "Adieu", mais je mettrais ma main à couper qu'elle va m'inciter à rouvrir ce cahier...
...pffff...
Au revoir, seulement, donc.

Hadrien

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:37

Jour 1 de l'ère J.I., encore 21h, à croire que cette heure est destinée à l'écriture d'inepties.

Bonsoir...

Et voilà.

Comme je le disais très justement hier, ça n'a pas manqué...
Ce soir, juste après le repas, elle me demande avec une moue innocente si mon cadeau m'a plu... Oh oui Maman, bien sûr qu'il m'a plu. Et je pense qu'il me plairait même encore plus si je pouvais m'en servir de combustible pour la cheminée.... Mais bizarrement, je ne crois pas que ça te plairait à toi... Vu que tu es encore en train de guetter pour vérifier que je consigne bien ma journée sur ton cadeau empoisonné.

Je remarque au passage l'incroyable éventail de possibilités qu'offre un journal. D'un destinataire neutre au possible, au point que je ne sais pas à qui je m'adresse, je suis passé à toi, M'man. Si je voulais, donc, je pourrais écrire à qui je veux. Sans être lu... Ca doit être un des attraits du journal. Intéressant...

Bon, que pourrais-je bien écrire?
La plupart des gens entameraient par une présentation, j'imagine. Mais franchement, je ne vois pas pourquoi je me présenterais, vu que je serai le seul à lire et que je me connais déjà... Pour ce qu'il y a à savoir de toute façon.
Hadrien, dix sept ans, et un jour.
Ah oui, Hadrien. Cadeau de mes parents. En hommage au célèbre empereur romain. Oui, oui. Celui qui a fait le Mur, entre autres. Celui réputé pour avoir fait le bonheur de son peuple. Mh. Mes parents avaient de grandes ambitions pour moi.
Dommage pour eux...

Que pourrais-je dire d'autre?
Aujourd'hui, ce soir, fin de semaine de cours...C'est le week-end, quoi.
La journée a été banalissime, ennuyeuse à mourir. Tout comme les gens que j'ai croisés. Profs, élèves, passants... Qu'ils sont ennuyeux. Tous.
Vivement la fin de ce stupide lycée, que je puisse enfin partir dans une école adaptée à mes envies.
Qu'y puis-je, moi, si je comprends tout avant même que les autres aient lu la leçon? Ils n'ont qu'à être plus intelligents, qu'à réfléchir un peu plus, aussi.

Plus ça va et plus ce que je fais là ressemble à de l'écriture pour de l'écriture. Heureusement que personne ne lira ça! Qu'est-ce qu'il s'ennuierait, sinon.
Affligeant.

Bon, je crois que cela suffira pour satisfaire ma mère. Remplir ces pages blanches m'exaspère au plus haut point.
Je pense que si cette mascarade dure trop, je m'arrangerai pour lui faire croire que j'ai perdu ce fichu journal.

Au revoir donc.

Hadrien

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:37

Jour 3 de l'ère J.I., environ 15h. J'ai décidé de ne plus écrire le soir, ça me plombe mes nuits.

Bonjour,

Tiens. Je t'ai oublié hier. Oh, dire que ce n'était pas intentionnel serait surement mentir. Il faut savoir que ma mère n'était pas là pour me rappeler à mes obligations. Elle accompagnait mon père à l'aéroport
Tu comprends, ce n'est que la troisième fois ce mois-ci qu'il a un important voyage d'affaire, alors il faut qu'elle aille dire au revoir à son chéri d'amour qui revient seulement demain.
D'ailleurs, elle retourne le chercher demain matin, tiens.
Mais bon. En attendant, elle m'a très fortement sous-entendu qu'il me fallait faire mon devoir de faux écrivain en herbe.
Tu comprends, ça me permet de m'ouvrir.
M'ouvrir.
Ah!
Mais m'ouvrir à quoi?

Remarque, elle n'a pas nécessairement tort, en un sens. Je deviens de plus en plus familier. Je te tutoie. Je ne sais toujours pas qui est "tu", mais bon. C'est moins formel. Je commençais à me sentir stupide, d'être si poli avec moi même.
Alors je tutoie.
Peut être que c'est ce qu'elle cherche à me faire faire avec les gens qui m'entourent. Peut-on considérer le tutoiement comme une ouverture? J'imagine.

Que pourrais-je raconter comme ridicules banalités aujourd'hui? Il n'y a pas grand chose à dire, vraiment.
Fin du week-end, demain.
Je réattaque une semaine de travail, demain. Je retrouve ma salle de classe. Encore une magnifique semaine d'ennui, dans une splendide salle de classe toute aussi ennuyeuse...
Je me demande si ce terne quotidien prendra un jour des couleurs.
Bah!
La fin est proche, de toute façon. Bientôt les examens. Bientôt je serai libre. Peut être que ma liberté nouvelle me permettra d'éviter de replonger dans un quotidien gris.

Bon. Disons que cela suffira pour aujourd'hui.
Je n'ai pas envie de me ridiculiser plus que ça. Se ridiculiser devant les autres est une chose, mais alors, devant soi-même, c'est intolérable.

Au revoir.

Hadrien.

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:38

Jour 4 de l'ère J.I., 8h30

Salut,

Tiens, je fais très fort, aujourd'hui. Huit heures et demie, et j'écris.
Oui, oui. J'écris en cours. Il m'a fallu vingt minutes -le temps que je me dise que si je sortais mes affaires, cela ferait sûrement plaisir à ma prof- pour m'apercevoir que j'ai confondu cahier d'anglais et journal.
Il faut dire que les deux ont la même espèce de couverture bleue cartonnée.
Quelle idée, aussi, de faire des journaux intimes si semblables aux cahiers normaux! En plus, je suis sur qu'ils les vendent deux fois plus cher sous prétexte qu'il y a écrit "Diary" dessus en lettres dorées. Oui, parce que c'est plus chic de l'écrire en anglais.

Enfin, au fond, ce n'est qu'un moindre mal que j'aie confondu ces deux ouvrages de nature inestimable. Au, moins, j'ai désormais une distraction pendant les cours. Et la prof ne cesse de me lancer des regards enjoués, ravie que je semble enfin prendre des notes à son cours.
Quelles douces illusions, ne les lui brisons pas... Mais des notes à son cours, ah! Laisse-moi rire. Je n'ai jamais pris de notes et ce n'est pas aujourd'hui que cela changera. Surtout pas en anglais.
Je parle anglais couramment. J'ai appris la langue dès ma naissance. Oh, le fait que ma mère soit américaine n'est surement pas étranger à tout ça... Papa l'a rencontrée durant un de ses voyages d'affaires. Il l'a ramenée en France. Chic souvenir!
A croire que cela a toujours été ainsi. Papa en voyage d'affaire, Maman qui suit de plus ou moins loin. Et moi? Bof, je traine un peu dans leurs pattes. De temps en temps ils s'inquiètent un peu pour moi, mais je ne leur en laisse pas vraiment le loisir. Il faut dire qu'ils n'ont pas grand chose à me reprocher... au point même que Maman doit maintenant user du prétexte que "Je ne m'ouvre pas assez" pour avoir le privilège de me voir agir comme tout adolescent en crise, boutonneux et chiant au possible.

Bien. Cette inutile et amère tranche de vie écrite, la cloche sonne.
Je m'en vais donc fermer ce torchon et me diriger vers une autre salle de classe. Un autre cours. Avec sûrement un intérêt potentiel aussi élevé que celui auquel je viens d'assister. Ca promet.
...
...Ah, tiens. Non. On brise le rythme pour une rapide présentation ; nous avons une nouvelle dans notre classe. Amusant, ils ont choisi la fin de l'heure pour la faire entrer. En général, on fait plutôt l'inverse... En même temps, c'est original de recevoir des nouveaux à cette période de l'année...
Cette demoiselle introduite, allons-nous en vers de nouvelles contrées... bien loin d'être exotiques...

A plus tard.

Hadrien

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:38

Jour 4 de l'ère J.I., 15h30

Rebonjour,

Je suis toujours en classe. Quand je disais que mes journées étaient interminables!
Je n'ai pas voulu écrire pendant les cours précédents. Enfin, surtout, je n'avais aucune idée de quelles idioties je pourrais écrire cette fois-ci. Alors je me suis contenté comme à mon habitude de colorier ma marge en bleu à la pointe de mon stylo plume, sous le regard exaspéré de mes professeurs... Pourtant, ils devraient avoir l'habitude à force, eux aussi... Tu me diras, ils ne me font plus de remarques à haute voix, maintenant. C'est déjà ça.

Dans la catégorie des "inintéressantes nouvelles tout juste bonnes à être consignées dans un journal sous prétexte qu'il faut écrire" : la nouvelle m'énerve déjà.
Il faut dire qu'elle n'a pas trouvé d'autre place libre que celle à côté de moi. Et que maintenant qu'elle a abandonné l'idée de me faire parler, elle tente de lire ce que j'écris par dessus mon bras.
Pas très discret, mais surtout extrêmement désagréable, si tu veux tout savoir.

Je ne comprendrai jamais ce qui peut pousser les autres à être tellement curieux à mon propos qu'ils essayent sans arrêt de me faire la discussion.
Pourtant, ils ne me connaissent pas.
Et je ne les connais pas non plus.
Tout irait bien donc. Ce n'est pas comme si les connaître m'intéressait de toute façon. Ca ne m'apporterait pas grand chose.

A force de devoir me cacher en écrivant pour que la nouvelle -dont je n'ai absolument pas retenu le nom d'ailleurs, tiens- ne lise pas par dessus mon épaule, j'ai perdu un temps fou. La sonnerie retentit déjà.
Enfin, déjà, tout est relatif. Mais ça y est, le cours est fini. Plutôt pas mal, cette manière de faire passer le temps.

A bientôt.

Hadrien.

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:38

Jour 5 de l'ère J.I., 16h30

Salut,

Hé bien, à croire que l'expérience m'a plu. Je t'ai rapporté en cours aujourd'hui. A force, tes pages vont finir par se remplir. Jusque là, j'ai gribouillé sur des feuilles volantes, mais me revoilà en anglais, et étonnamment, j'ai pour une fois assez envie d'écrire.
Et puis c'est vrai qu'au fond, parler de tout et de rien avec moi même sur un journal de papier est autrement plus intéressant que ces stupides cours.
Je ne suis pas sur que ma mère cautionne vraiment l'emploi que je fais de son cadeau, maintenant. Mais a-t-elle son mot à dire? Je le remplis. Elle devrait être heureuse!
De toute façon, ce n'est pas comme si elle allait le savoir. Et moi, ça me passe le temps.
Ces cours, ces cours... Je connais tout, de toute façon. J'ai lu mes manuels ; et il n'y a rien de nouveau par rapport aux livres dans ce que les profs disent.

Le commun des mortels dit que les personnes en facilité ont de la chance.
Mais ce sont eux qui ont la chance de n'en voir que les bons côtés.
Moi, je peux te dire qu'on s'ennuie sérieusement quand on comprend tout du premier tout. Quand on arrive à le retenir aussi sec.
Et surtout, qu'on se demande vraiment pourquoi on est là. Au point de ne plus vouloir y être.
Ca fait mal, de se dire que l'on ne vit que pour apprendre des choses qui ne servent à rien et qu'on a juste à ressortir à l'interro, tu sais? Surtout quand justement, on n'a même pas à les apprendre.
Eux au moins peuvent avoir la consolation de se dire qu'ils apprennent à apprendre, justement. Qu'ils apprennent à travailler. Moi, même pas.
Ecouter et recracher, c'est si facile que je n'ai pas besoin de travailler. Alors, je ne sais tout simplement pas le faire.
Et quand viendra le moment où j'aurai réellement besoin de travailler...
Ils s'imaginent, eux, à trente ans, incapables de savoir ce que le mot travail signifie?
Bonjour l'angoisse. Je te dis pas les questions existentielles.

Tiens, tout à mes réflexions sur papier, je n'ai même pas entendu la cloche sonner, cette fois. Il faut que je me dépêche! Ou je vais non seulement avoir l'air suspect aux yeux de la prof -d'habitude, je suis toujours le premier à sortir- mais en plus, je risque de louper mon bus.

A bientôt, donc.

Hadrien.

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:39

Mercredi, 16 janvier 2007 18h30

Toi qui souhaiterais que les autres se mettent à ta place avant de te parler,
Mets toi donc à leur place avant de les rabaisser,
Alors peut être trouverez-vous un terrain d'entente pour discuter?

Lily Ann

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:39

Jour 5 de l'ère J.I., 22h.

Et re-salut.

C'est une première. J'ai perdu mon journal. J'ai dû l'oublier en classe. Dans la précipitation du départ.
Oublier quelque chose en classe... Ca ne m'était jamais arrivé avant. Il faut dire que je ne sortais jamais rien, avant...
Du coup, j'écris sur une feuille volante. Je la collerai dedans, quand je l'aurai retrouvé. J'espère bien le retrouver!

C'est fou, mais je crois que la maladie du journal est en train de m'atteindre. Si j'avais perdu ce fichu journal il y a moins d'une semaine, cela aurait fait un alibi parfait pour ne plus avoir à le remplir... Mais là, me voila à écrire sur une feuille volante que j'imagine coller entre deux pages, quand j'aurai retrouvé mon journal -et j'espère bien le retrouver!

N'importe quoi. Je crois que je vais aller me coucher. Ca ira mieux pour moi.

Bonne nuit.

Hadrien

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:39

Jour 6 de l'ère J.I., 8h45

Salut toi.

Je t'ai retrouvé. Sur ma table, tout simplement. Exactement à l'endroit où je l'ai laissé. Seulement, quand j'ai collé ma feuille volante, j'ai trouvé ce mot après ce que j'ai écris hier après-midi, signé Lily Ann.
Il m'a bien fallu trois quarts d'heure pour me rappeler que Lily Ann, c'est la nouvelle. Celle qui est assise à côté de moi.

Ca m'énerve, tiens. Moi qui m'étais fait à l'idée d'écrire dans le vide, de me parler à moi même, d'aligner des mots pour ne rien dire tout en étant le seul destinataire, voila que quelqu'un a lu ce que j'ai marqué. Ca m'exaspère. Si j'avais su, au moins, j'aurais pu soigner mes mots! Les rendre un peu plus attrayant, les emplir un minimum de bon sens.

Et puis ce mot, qu'elle a mis. Des pseudo-rimes, extrêmement pauvres. Qu'est-ce que cela veut dire, hein?
Qu'elle n'essaye plus de m'adresser la parole. Sans quoi, je crois que je vais être politiquement incorrect.
...Elle n'avait pas le droit.

Bon. Ca sonne. Je te laisse.

A plus tard.

Hadrien

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:39

Jour 6 de l'ère J.I., 13h30

C'est encore moi.

Enfin en même temps, ça ne pourrait pas vraiment être quelqu'un d'autre. Quoique maintenant, je me méfie.
Lily Ann m'a abordé à la pause du déjeuner. Contre toute attente, je suis resté calme et poli. Au fond, même si je fulmine encore un peu, ce n'est pas mon genre d'éclater à la figure des gens.
Même si ces gens ont lu mon fichu et stupide journal intime.

Nous avons discuté. Un peu. Le début de la conversation était un peu houleux, mais ça s'est calmé. Enfin, ça ne s'est pas éternisé non plus. Cette fille m'énerve.
Le pire, c'est que je crois que j'ai enfin compris ce qu'elle a marqué dans ses stupides vers boiteux. Et elle m'énerve d'autant plus.
En effet.

"Il n'y a personne de plus énervant que quelqu'un qui a moins d'intelligence et plus de bon sens que toi..."

...Je ne sais plus qui a dit ça. Mais ça résume bien. Et ça, pour m'énerver, ça m'énerve!!

J'arrête là. Si ça continue, je vais finir par me remettre en question. Il ne manquerait plus que ça!

A bientôt.

Hadrien

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:42

Jour 6 de l'ère J.I., 20h30

Cher journal,

Maman ne va pas être contente, mais je vais arrêter d'écrire sur ces pages.
J'aurai toujours tenu une semaine...

Après tout, pourquoi m'embêterais-je à monologuer sur du papier, quand je peux dialoguer avec d'autres personnes?
Lily Ann m'a couru après à la sortie, toute à l'heure. Pour discuter.
Je crois que pour la première fois, j'ai réellement discuté avec quelqu'un. Expérience intéressante...
...tellement intéressante que je crois que je vais la renouveler. Plus souvent.

Aujourd'hui, jour 6, l'ère J.I., la courte ère du Journal Intime, prend fin. Demain, une nouvelle ère commencera. Celle de l'O.S. L'Ouverture Sociale. Pourvu qu'elle dure...

Cette fois, je pense que je ne compterai pas les jours. Je ferai comme Lily-Ann dans son mot bien pesé, je m'en tiendrai à la date commune... Vivre dans le même temps que les autres, ce sera déjà un bon premier pas...

J'ai invité Lily Ann à boire un coup à la maison, demain soir, après les cours. Peut être que Maman sera moins déçue par le fait que je n'écrive plus, ainsi.
Mais du coup, il faut que j'aille ranger...

Cette fois-ci, pour de bon, adieu.

Hadrien

PS : Afin d'éviter qu'une autre "Lily Ann" te tombe dessus, je pense que je vais mettre à exécution mon ancien projet de me servir de toi comme combustible. Sans rancune, vieux...

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
~*~Lia~*~
Maîtresse maso
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3586
Age : 27
est : une Rêveuse invétérée.
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   Mer 18 Juin - 20:43

Voilà... J'vous avais dit que c'était pas mirifique hein.
Enfin. J'espère que ça vous plaira et surtout, hésitez pas à critiquer...

_________________
The sig is a lie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erreur404.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Mémoires d'Hadrien...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Mémoires d'Hadrien...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mur d'Hadrien
» Les mémoires d'un tyran
» Un après midi lassant [Hadrien Gunther]
» Le Japon, mémoires d'un Empire secret
» Mémoires de Victoire de Noailles-Norfolk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanarts, fanfics, RPG de mangas, anime et J-Music... :: Oui, mais... :: Si l'envie d'écrire soudain vous prend...-
Sauter vers: